Love, la série anti romcom

love serie netflix

« Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » n’est PAS le slogan de la nouvelle série de Judd Apatow (40 ans, toujours puceau, en cloque mode d’emploi). Disponible depuis février sur Netflix, Love dépeint des trentenaires un peu paumés, aux relations amoureuses foireuses.

Casser les codes des comédies romantiques tout en faisant de la comédie romantique, cela semble être la nouvelle mode des séries TV. On vous parlait récemment de Lovesick, mais on pourrait aussi nommer Man seeking woman, Him&Her, Casual ou encore You’re the Worst. Au placard les bisounours et les princes charmants, on balance à l’écran des personnes un peu plus complexes.

On range les violons

Pas de sérénade, ni de cheval blanc pour Love, donc. Ici c’est amour à la 2016… et un peu cynique. Projecteurs sur deux personnes barrées qui se rencontrent lors d’une gueule de bois et vont se tourner autour… Vont-ils devenir un couple ? Redéfinissent-ils la notion même ? C’est ce qu’on explore.

La droguée et le geek

Les personnages ne sont en rien glamour. Mickey (jouée par Gillian Jacobs : Suicide Squad, Community) semi-dépressive, accro à l’herbe et à l’alcool, travaille dans une station de radio. Instable, elle a un rapport aux autres et à la vie des plus pathétiques. Rien de plus folichon coté Gus (joué par Paul Rust : Inglorious Basterds, Ass Backwards). Geek et perturbé par sa récente rupture, il est un brin no life.

Pourquoi on aime ?

Le coté blasé et raté des personnages les rend crédibles et attachants. Ne vous attendez pas à avoir des étoiles dans les yeux. Vous passerez cependant un bon moment 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Un commentaire sur “Love, la série anti romcom

  1. J’ai regardé la saison 1 et je me suis juste emmerdée… Mais c’est vrai que c’est pas romantique (mais pas vraiment drôle non plus). En fait je trouve juste les personnages détestables donc j’accroche pas.
    PS : c’est pas Gillian Jacobs dans suicide squad même si les actrices se ressemblent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *