J’ai fait « clocharde pour Nicolas Flamel » chez Gamescape

image2c

Toujours dans ma quête de bonnes adresses parisiennes d’Escape Game, j’ai eu la chance de tester le « Défi de l’Alchimiste » chez Gamescape. A 5 minutes à pieds de République, je découvre une entrée plutôt discrète avec un hall d’accueil pas très grand. Déjà le charme opère, j’adore le décor steampunk, la grande bibliothèque et ses jeux de société qui donnent déjà envie de jouer. Le Maître des lieux nous offre de l’eau dans de beaux verres et jolie carafe. Ce sont des détails tout bête qui me font sourire et me mettent déjà dans l’ambiance.

J’ai beau enchaîner les salles d’Escape Game, si vous me lisez, vous savez très bien que je suis loin d’être une championne. J’ai pourtant choisi le « Défi de l’Alchimiste » malgré ses 10% de réussite. « Vous êtes des clochards » nous dit-on en nous tendant des capuches. Sympa ! « Vous êtes payés pour sonner les cloches » Haaaaa, ok ! une fois l’histoire dévoilée que je ne décrirais pas ici, on nous fait comprendre que Nicolas Flamel sera de la partie et qu’il va falloir découvrir ses secrets. La salle est tellement dure à jouer qu’on nous tend une pochette à fioles avec d’étranges symboles… ce sont des indices bonus. Nous fermons les yeux, on nous emmène dans les lieux et après une rencontre avec « Nico », c’est à nous de jouer.

La salle est plutôt épurée mais après y avoir joué je peux vous dire qu’elle ne l’est pas tant que ça. Les indications sont subtilement cachées, c’est nous qui devions faire plus attention. Les fioles ne sont pas de trop. Mettez votre ego de côté et utilisez les pour aller jusqu’au bout de l’histoire (sauf si tu es plutôt du genre « warrior foufou de l’escape game »). On aurait pu tout trouver, nous n’avions pas d’excuses (c’est une réflexion que je n’ai pas automatiquement pour toutes les salles) sauf peut-être pour une épreuve en particulier. En tout cas c’était super ! Un vrai régal d’escape game. Je recommande pour des joueurs confirmés quand même.

image4c

image1c

Chez Gamescape tout n’est pas affaire de perdre ou gagner. Ici on sort avec une fiche de score. On a même le droit à une question bonus. Question à laquelle j’ai répondu les doigts dans le nez (nananère). Et bien sûr, on a le droit à la photo souvenir avec nos belles capuches avant de partir.

 Je reviendrai avec plaisir pour m’échapper des cachots de la Bastille au XVIIe siècle ou relever les défis de Gustave Eiffel à la Belle Epoque. Anecdote rigolote, pour la St Valentin, les nuits du 12, 13 et 14 février, Gamescape accueillera les amoureux dans une ambiance sexy/feutrée. Attachés, ils devront résoudre à 2 et seulement à 2 les énigmes (moins complexe pour l’occasion). Ils dégusteront une coupe de champagne à la fin du jeu.

Adresse : 17 rue de la pierre levée 75011 Paris – Plus d’infos ici

image3c

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *