[Du 14 mai au 30 août] The Art of the Brick – Les Lego s’exposent à Porte de Versailles

artof

Pour les nostalgiques comme pour les plus jeunes, l’expo à ne pas manquer c’est THE ART OF THE BRICK à Porte de Versailles. Nathan Sawaya expose pour la première fois en France plus de 100 de ses oeuvres Lego, dans un espace de 1500m². Fun, ludique et poétique, l’expo est très surprenante. Nous ne sommes pas dans un délire de geeks mais dans une vrai expo à messages avec une véritable recherche artistique. Pour mieux comprendre les attentions de l’artiste, revenons au début de l’histoire.

11209418_853316724733387_7624979686932375001_nNathan Sawaya n’est pas un artiste né. Nathan Sawaya c’est toi… c’est moi. C’est un homme qui a reçu des boites de Lego à Noël dès 5 ans et qui a tracé sa route pour devenir avocat à New York. Quand ses collègues préféraient faire du sport après le boulot, lui a choisi de laisser libre court à son imagination dans des activités artistiques. Par nostalgie et aidé par un grain de folie il décide de réaliser des oeuvres à partir de Lego. Rejeté et incompris par beaucoup au début, on lui laisse sa chance en réalisant sa première expo en 2007. Depuis, THE ART OF THE BRICK a fait le tour du monde et a séduit 2 M de visiteurs.

11058648_853311774733882_5591657142293270683_nOn commence l’expo par ses premières oeuvres, ses premiers défis. Un crayon géant qui écrit le mot « yes », un incroyable violoncelle taille réelle, un homme rouge pensif assis sur un fauteuil en cuir. Puis plus loin, on aborde le travail de l’artiste sur les expression humaines. Les coups de coeur commencent : j’adore ces 3 bustes aux couleurs primaires et aux têtes géométriques, un autre buste humain se construit lui-même à partir de Lego, des masques géants de l’artiste de sa compagne et de son fils sont réalisés avec une incroyable précision. Ensuite dans un espace qui lui est réservé, un nageur semble faire le crawl dans un océan de briques. Un voile bleu océan participe à l’illusion.

Dans l’espace intitulé « Sculpture Garden « , Nathan Sawaya expose ses réinterprétations  d’œuvres bien connues : La Joconde et la Jeune Fille à la Perle côtoient la Vénus de Milo et le Penseur de Rodin. L’artiste l’explique lui-même à diverses reprises dans les vidéos projetées et les audioguides: choisir la brique Lego comme matériau, c’est aussi rendre l’art plus accessible auprès des enfants et réveiller leur intérêt. Dans la salle Portrait Room, N Sawaya réalise des portraits d’inconnus ou de célébrités à base de legos plats. Tout est dans le travail des ombres et des contrastes avec les tâches de couleurs. C’est sublime ce qu’il peut faire en jouant sur la perspective.

11221540_853312068067186_4648352995384473056_n 11014950_853312031400523_5640330614623335616_n

Je vais essayer de ne pas tout vous dévoiler mais c’est trop tentant. Continuons la visite… Après être passé à côté de « Yellow », l’oeuvre la plus emblématique de l’artiste, on rentre dans la salle la plus intéressante à mon sens « Human Condition ». On trouve des oeuvres très personnelles de l’auteur qui matérialise  des sentiments très forts qu’il a pu ressentir au cours de sa vie. Je pense par exemple à « Self » qui représente un homme d’affaires gris et triste qui cache un personnage rouge qui ne demande qu’à sortir. Globalement d’ailleurs, je pense que le choix des couleurs pour créer ses statues n’est pas anodin. Le gris ce sont les sentiments négatifs de l’artiste : l’ancien lui, l’avocat frustré plein de doutes. Le rouge c’est le créatif qui sommeillait en lui, l’artiste. Le bleu (le masque, Hugman, Stairway) c’est l’amour… pour ses proches et le monde entier. Qu’en pensez-vous ?

11039150_853312244733835_3577398963426698971_n

Dans la salle « In Pieces », c’est le travail réalisé avec le photographe Dean West qui est exposé. Des éléments Lego sont insérés dans des photos très stylisés, véritables cartes postales de vie à l’Américaine. Quand vous irez voir l’expo, je vous invite à porter une attention toute particulière à cette sublime robe rouge réalisée par N Sawaya, utilisée dans une photo très glamour.

10474609_853316631400063_3602170890710901637_n

L’expo se termine par une salle réservée au T-Rex de 80 000 briques réalisé pour remercier et encourager les enfants dans leur intérêt pour l’art.

Un vrai coup de coeur pour cette expo donc, que je vous recommande vivement. On prend son temps pour faire des photos, lire les indications, écouter l’audioguide (pensé pour les enfants). On regarde chaque oeuvre de loin pour admirer la vision globale et de près pour s’étonner de la complexité de chaque construction.

Vous retrouverez également une zone de jeu pour laisser parler la créativité de tous avec des briques Lego et Duplo. Les fans de jeux vidéo s’amuseront sur les bornes dédiées avec le jeu DC Comics. Les fans de Lego ne résisteront pas à l’appel de la boutique ouverte pour l’occasion.

11229571_853311901400536_8442989800004228213_n

11214706_853311841400542_4257249747983641919_n

11017531_853311804733879_7358699109065068695_n

Paris Expo, Porte de Versailles, Pavillon 8/A

Métro : ligne 12, station Porte de Versailles

Ouvert tous les jours de 10h à 18h en mai et juin (fermé le mardi) – De 10h à 19h en juillet et août

Tarifs (audioguide inclus) :

Adulte 16€50; Enfant de 5 à 12 ans 13€50; Famille (2 adultes, 2 enfants) 54€

Vendredi tarif unique à 13€50

En bonus… Vous connaissez déjà les oeuvres de Nathan Sawaya. Sisi vous avez déjà vu son travail dans un clip de Lady Gaga mais aussi lors de la cérémonie des Oscars.

lego_oscars

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *